La Note Verte

École de musique • Maison d'Édition • Ateliers Culturels

« Je dirais qu’il y a deux côtés à mon recueil : un côté fantastique et un côté
ultraréaliste. Essentiellement, le recueil raconte une histoire où c’est moi qui enterre un démon et de son corps pousse une plante et des fruits que je mange. De l’autre côté c’est un recueil sur ma vingtaine pis sur ce qui l’a habitée, genre la drogue, la ville de Hull, avoir à faire des jobines que j’ai haï pour pouvoir manger pis payer mon loyer, mais aussi les sentiments qui l’ont imprégnée, genre la solitude, l’angoisse, la nostalgie, etc. »

-David